dessins- encres

"Le modèle qui pose devient alors ce corps qui parle, qui parle de nous, de notre humanité commune."

Personnifier le corps avec une tête humaine en ferait un portrait et  ramènerait l’humain à l’individu…

Lui imposer une tête animale, c’est ouvrir vers une autre identité."

 © 2020 danielle burgart

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Vimeo Icon

Burgart